Approche Photographique

J’ai commencé la photographie à 7 ans avec un appareil photo argentique (Prise de vue, labo, etc…) puis j’ai laissé tomber l’image.

Aujourd’hui, je retombe amoureux de la photographie grâce à l’évolution technogique et aux rencontres photographiques.

Je n’aime pas les confrontations comme nous pouvons les rencontrer dans le monde de la photographie :

Couleur OU Noir/Nlanc, Studio OU Extérieur, Posé OU Sur le vif, Argentique OU Numérique, Photographie OU Image.

La question n’est pas là. La photographie est une émotion. Parfois, elle s’exprime mieux en Couleur, parfois en Noir et Blanc. Seul le plaisir est important.

Plaisir pour le photographe, Plaisir pour le modèle, Plaisir du public lors d’une exposition, Plaisir de l’émotion d’une personne découvrant une photographie, Plaisir d’une personne ou d’un couple devant son image.

J’ai beaucoup de projets ( Est ce une qualité ou un défaut ?). Certains à court terme, d’autres mûrissent lentement (mais sûrement).

J’aime travailler en situation (Un bar, un café, une rue, une usine désaffectée), mais également dans des moments plus intimistes (le réveil dans un appartement, le maquillage, la maternité).

Je travaille aussi bien avec des modèles confirmés qu’avec des débutant(e)s motivé(e)s et sérieux(-ses). Cela semble évident, mais bon nombre de débutant(e)s ont parfois une appréhension et ne viennent pas aux rendez-vous et n’osent pas se décommander.

Pour les séances, certaines peuvent être difficiles à organiser (maquilleuse, modèle, lieu de prise de vue, déplacement), d’autres au contraire s’organisent en cinq minutes en tête à tête en studio, ou s’improvisent à 17h45 pour 18h.

J’aime également les personnes qui ont un projet (Exemple, la maternité du 6ième mois à la naissance), une idée (le maquillage), une approche de l’image ou de la mise en scène (Scène de crime).